A elles...

Publié le par Kainto


Qu'elles sont tendres et si jolies
Pour une nuit où pour toute la vie
A leurs lèvres, se pend souvent
Un goût sucré qui tout doucement
Envoûte, emprisonne et enchaîne.

Mais, délicieuses sont ces chaînes
Pourtant que j'aime la liberté
Mais ces yeux, ces lèvres et ce nez
Ce visage m'a hypnotisé
Me voilà de nouveau à genoux
Attendant un petit mot si doux.

Ma langue trébuche et dérape
C'est avec des mots que j'attrape
Ce papillon qui prend mon âme
Ce papillon qui est la femme

Octobre 1994, le jour où je repris ma liberté

Publié dans Elles et elle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Muad' Dib 13/10/2007 22:49

Coucou Kainto, c'est un très joli poème.Je te souhaite un très bon week-end,

nina de zio peppino 10/10/2007 10:11

Une belle dédicace aux papillons ! Bien écrit. Bravo.

Kainto 13/10/2007 10:01

Quoi de plus beau que les papillons ?

isabelle 10/10/2007 09:19

est on jamais "libre" et est ce si terrible ?

Kainto 13/10/2007 10:01

Voilà une nouvelle question bien intéressante. Etre libre c'est savoir que l'on ne l'est pas disait le philosophe

Osmanthe 09/10/2007 08:49

Bonjour Kainto ce poème est vraiment charmant.Passe une très bonne semaine.Gros Bisous.

Kainto 09/10/2007 18:53

Mais il vous est destiné mesdames. Bonne semaine

Curieuse 08/10/2007 19:16

Un bien joli poême, véritable ode à l'amour emplie de sensibilité et de sincérité... Bravo !

Kainto 09/10/2007 06:28

Ravi que cela te plaise il est un peu destiné aux dames, donc leur avis m'importe beaucoup